Pour apaiser l’inquiétude des jeunes patients avant leur intervention chirurgicale et les aider à dédramatiser ce moment difficile,  la Polyclinique de Navarre s’est équipée depuis octobre dernier de voitures électriques.

DOUBLE OBJECTIF

Le premier objectif est de dédramatiser le départ de l’enfant au bloc opératoire tout en lui offrant un moment ludique.

En effet, il a été démontré que rendre les patients (adultes et enfants) acteurs de leurs soins à un effet positif avant, pendant et après une opération.

Pour les enfants, les voitures électriques sont une déclinaison du concept du patient debout.

A cela s’ajoute l’objectif de réduire le traitement médicamenteux. Divertir les enfants pour leur faire « oublier » qu’ils sont dans une clinique et ainsi limiter, voire éviter, de leur administrer des médicaments contre l’anxiété.

Un constat également partagé par les soignants.

« Grâce à ces voitures, les enfants sont  moins stressés,  ils pleurent beaucoup moins ! »

Ces véhicules mis à disposition gratuitement par le biais du partenariat entre la Polyclinique de Navarre et Tiki Car, sont réservés aux enfants de 2 à 7 ans, dont l’état de santé permet leur utilisation jusqu’au bloc opératoire.

« Si en octobre, nous avions pris le parti de démarrer cette activité avec une seule voiture pour tester le concept auprès de nos équipes et nos petits patients, nous avons aujourd’hui suffisamment de recul pour l’étendre à d’autres véhicules disponibles chez Tiki Car. »

Des protocoles de prise en charge et d’hygiène ont été spécialement créés pour concilier ce moment ludique et les exigences de sécurité, de qualité et d’asepsie d’un bloc opératoire.